Réflexions sur l’Église Analyses livres, films Nos publications

 

Newsletter n°  124 Janvier 2020

 

Chers internautes,

Nous commençons cette année nouvelle en abordant un aspect de notre vie ô combien troublant et que nous ne pouvons pas ignorer : le ‘Mal’. Nous l’aborderons en en deux étapes.

Le livre Des hommes qui lisent que nous présentons a été écrit par Edouard  Philippe.
Le premier ministre a, selon son expression  ‘mis au monde’ une œuvre littéraire sur les livres qu’il définit en ces termes : « Un livre est une arme redoutable qui peut changer les esprits… » Des hommes qui lisent

6 films présentés par Jean.-Claude Faivre d’Arcier nous font découvrir que nous n’avons pas tous la même vision du monde, loin s’en faut. Films de 2019

 

Jean-Claude Faivre d’Arcier, Norbert et Robert Pousseur
vous souhaitent une année culturelle riche en découvertes et qui nous  interrogent.  



    Réflexions sur l'Église

    Prologue : L’Église au souffle de l’Esprit Saint Proogue des réflexions sur l'Eglise

    1ère lettre : L’Église au cœur de l’aventure humaine 1ère lettre des réflexions sur l'Eglise
    2ème lettre : Les communautés des disciples de Jésus sont appelées à se convertir 2ème lettre des réflexions sur l'Eglise
    3ème lettre : Jésus, ‘fils de l’homme’ incarne le mystère de l’amour de Dieu pour l’humanité 2ème lettre des réflexions sur l'Eglise
       

    - 4ème lettre -

    Le mystère de l’aventure humaine

     

    Nous souhaitons aux internautes d’habiter l’année 2020 et d’y semer des graines de justice et de paix dans notre monde si violent.  Semer ces graines en espérant qu’elles germent.

    Dans l’Apocalypse, l’aventure humaine ressemble à une femme enfantant la vie et qui est menacée par le mal qui a le visage d’un dragon qui ne pense qu’à manger l’enfant que la femme va mettre au monde. Il est un fait que nous avons conscience que ce que nous allons enfanter cette année sera fragile et ne pourra échapper au ‘dragon’ qui sera partie prenante de cette aventure. Cette présence du mal au cœur de notre vie reste un mystère.

    L’aventure humaine ressemble à une femme qui enfante la vie
    et qui est menacée par un dragon (Apo 12)

    L’auteur de l’Apocalypse préface son livre par écrire 7 lettres aux Eglises pour qu’elles se convertissent afin de témoigner par leur vie le lien qui les unit à Jésus ressuscité et la Puissance de l’Esprit qui l’habite. Ces lettres sont le signe que Jean, l’auteur de l’Apocalypse, devait être partie prenante des crises que traversaient les églises de son époque. Il compare la vie des communautés des disciples de Jésus à une femme vivant les douleurs de l’enfantement et menacée par le dragon qui s’apprête à manger le bébé qui va naître. (Apocalypse chapitre12)

    Certains commentateurs ont pensé que cette femme faisait allusion à Marie, la mère de Jésus. Les exégètes rappellent que Marie n’avait cette place centrale du temps de Jean, l’auteur de l’Apocalypse. Cette femme est l’image de l’humanité qui a la vocation de faire naître la vie et de la préserver dans un monde où le mal cherche à régner.

    Dans son livre ‘Ma douleur est sauvagerie’ Pierre Cuittaut s’interroge sur la nature du mal  dans un contexte où Dieu brille par son absence. Pour cet écrivain, le mal qui a sa racine au plus profond de l’homme reste un mystère pour l’homme  Le mal  en l’homme s’exprime par sa mesquinerie jalouse et égoïste, sa veulerie encouragée et promue par le postmodernisme. Des générations successives d’humains sont victimes du mal. Jésus a affronté le mal au désert et dans sa vie publique. Jésus face au mal sera le sujet de notre réflexion le mois prochain.

     

    Le sens de cette aventure est enfermé dans un livre scellé

    L’auteur du livre de l’Apocalypse devait être tourmenté lui aussi par la puissance du mal. Pour lui, la vie ressemble étrangement à un livre écrit recto – verso scellé par sept sceaux. ‘Le fils de l’homme’, celui qui a vécu la vie humaine fragile et menacée par le mal, a semé dans l’histoire de l’humanité une graine d’amour éternel et de justice. Il est entouré de tous ceux et celles qui ont fait germer durant leur vie terrestre ces graines de vérité et de justice avec amour. Seul, Jésus ‘le fils de l’homme’ a pris en lui la souffrance et l’espérance de l’humanité, lui que en est mort et que son Père di ciel a sorti debout du tombeau, a le pouvoir de rompre les sceaux. Les sceaux rompus, le livre s’ouvre et l’auteur de l’apocalypse entend un cri : « VIENS, toi le vivant. »

    Jésus a révélé à ses apôtres ce Jésus mettait dans cette prière qui et un cri :
    Viens que le monde découvre qui est Dieu et son amour paternel pour tous sans exception…
    Viens que ton amour et ta justice règnent dans le cœur de tous,
    Viens que les hommes avec leur sagesse et leur charisme réalisent ce que tu souhaites.
    iens éclairer ce que chacun souhaite au fond de lui durant cette année nouvelle…

     


    La contribution d'un photographe

    Le vivant © Norbert Pousseur
    Draguignan - 2018 - 5dsr_08591 - © Norbert Pousseur

    Le vivant...
    Le dynamisme de la vie avec ses flux qui va du désordre à l’ordre,
    et vice-versa !
    Le rouge dans la tradition est le feu ou l'enfer, le désordre...
    Le vert est plutôt signe de vie.
    Mais qu'importe la signification que l'on donne à l'une au l'autre couleur,
    peut importe que vous interptétriez cette image comme une lutte entre le Bien et le Mal,

    Cette illustration ne se veut qu'une imparfaite traduction de ce qu'est le Vivant.
    Des flux, des idées qui s'entre-croisent, se mêlent,
    en Bien et en Mal.

     

     



    Pour celles et ceux qui reçoivent déjà les Newsletter de ’Eglise pour notre temps’, ils recevront cette année les 6 newsletters sur le thème : ‘L’Eglise au souffle de l’Esprit Saint’.
    Si vous souhaitez qu’un(e) de vos connaissances les reçoivent aussi, il vous suffit d’inscrire son adresse mail sur le mail qui s'ouvrira lorsque vous cliquerez sur cette flèche :   
    Mail pour NewsLetter L'Eglise au souffle de l'Esprit Saint


     

    Apports d’internautes

    À vous la parole… envoyez-nous vos réactions par Mail     Mail de réaction aux réfelxions sur l'Eglise

     

     


Ci-dessous, en tableau, les autres sections principales de ce site

Les bouleversements culturels Recevoir la Newsletter Réactions
Notre foi renouvelée L'inculturation La Foi vécue en Église

 

Recherche dans le site

Haut de page

 

     Qui sommes nous             Nous écrire                 Liens                     Plan