Recherche dans le site

 

 

 

 

 

Accéder à la liste par AUTEUR

 

Accéder à la liste par TITRE

 

Accéder à la liste par THÈME

 

La page des livres non encore listés

 

L'ouvrage précédent :
José Antonio Pagola veut réveiller dans la société moderne le ‘désir de Jésus’

L'ouvrage suivant :
Le plus grand bouleversement de l’histoire européenne
depuis les invasions barbares




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visionnaire de l'invisible
La littérature

Ce Pape qui dérange
Virginie Riva
(Éd. de l'Atelier- 2017)

 

Ce Pape qui dérange, dérange-t-il nos diocèses ?

 

Ce Pape qui dérange

     Virginie Riva, docteure en science politique et correspondante d’Europe 1 à Rome, esquisse un portrait singulier du pape, bien souvent à contre courant de la perception que les médias français en donnent. 

Les chantiers ouverts par le Pape
Depuis qu’il est élu, les chantiers ouverts par le Pape sont nombreux : réflexion sur les bouleversements contemporains sur la famille vécus différemment dans chaque continent, accueil dans l’Eglise des personnes homosexuelles et des divorcés remariés, réforme de la Curie, prise en charge des problèmes de pédophilie, assainissement des finances du Vatican, sans oublier que son style de vie, le choix de ses visites à ‘la périphérie’, ses rencontres avec les plus démunis bouleversent l’image que l’on se fait d’un Pape.

Le pape cherche à changer le visage de l’Eglise
François est en train d’entraîner les communautés chrétiennes vers le Christ qui est allé à la rencontre des blessés de la vie. Aujourd’hui, il est urgent d’annoncer l’Evangile de façon renouvelée, non pas seulement par des discours mais par des actes concrets, parlant aux plus démunis. L’Eglise ne doit plus avoir le visage d’une forteresse assiégée par tout ce qui n’est pas elle ni avoir un regard uniquement négatif sur le monde qui traverse une crise culturelle sans précédent. Les disciples de Jésus doivent prendre en compte leurs propres difficultés de la vie et celles  de leurs compagnons de route. Les Eglises diocésaines et les communautés chrétiennes doivent prendre comme option pastorale d’être solidaire des blessés de la vie, des pauvres et d’accompagner ceux et celles qui sèment dans ce monde tourmenté des graines de justice, de vérité et d’amour réciproque. Pour ce Pape, l’amour passe avant la morale. Cela permettra que, dans chaque pays ou région, soient cherchées des solutions plus inculturées, attentives aux traditions locales et aux défis locaux. C’est une option missionnaire incroyable. « Le pape éprouve une urgence à engager une changement irréversible. » (p 169)

Le Pape dérange-t-il les diocèse ?
L’auteure conclu ces défis lancés à tous les disciples de Jésus par cette interrogation : « Un pape qui dérange peut-il changer l’Eglise ? » Ayant interrogés un certain nombre de catholiques qui admirent le courage du Pape et son audace, je leur ai demandé si dans leur diocèse, de nouvelles priorités pastorales ont été prises, si ceux qui vivent dans la mouvance de François étaient mieux reconnus dans leur diocèse.  La majorité des prêtres, des religieux (ses) et des laïcs impliqués dans la vie de leur diocèse ont répondu négativement. La question serait alors plutôt celle-ci : «  Ce Pape qui dérange l’Eglise bouleverse-il aujourd’hui la vie de votre diocèse ? »

 

Février 2017 - R. Pousseur 

 

 

 

La page du site de l'éditeur

 

Haut de page